Comment AirBnB tient toujours les hôtes par les couilles….

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET LA FISCALITE ? Comment AirBnB tient toujours les hôtes par les couilles….

Ce sujet a 6 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Agnes KRUGER Agnes KRUGER, il y a 12 heures et 22 minutes.

  • Auteur
    Messages
  • #1839766
    Durian
    Durian
    Membre BRONZE

    Incroyable !!! ( pour ceux qui lisent pas bien l’anglais un résumé en français à la suite)

    Airbnb is rolling out new services. In July, the company launched a new experimental feature in which Airbnb hosts will be able to get a partial payment soon after a guest makes a booking. While hosts are normally paid one day after their guests check in, the new option allows invited hosts to receive half of their payment three days after a guest makes a reservation, and the other half a day after the guest checks in. With the service, Airbnb will charge hosts 1 percent of the booking’s subtotal. In the event that a booking is canceled, the payment is taken off the host’s next reservation.

    As of now, the feature is only being tested and is not permanent. While reports indicate that the experiment is designed for professional hosts, the feature is becoming available by invitation to regular hosts as well.

    Traduction non littérale : AirBNB  est en train d’expérimenter un nouveau système de paiement dans lequel , pour pouvoir être payé en même temps que le client paye AirBnb (on parle ici de  l’acompte payé  au moment de la réservation) , l’hôte devra casquer une commission de 1 % supplémentaire……C’est-y pas extraordinaire ?

    Le plus incroyable est qu’ils présentent cela comme une faveur qui sera proposée systématiquement aux professionnels de la location mais seulement “sur invitation” aux loueurs particuliers.

    Ce business model foireux consistant à obliger les particuliers à se comporter comme des roquets  dociles de manière à leur faire  mendier des avantages dont ils n’auraient jamais dûs être privés en premier lieu,   est pour moi de la  perversité  à l’état pur.

     

     

  • #1848671
    Agnes KRUGER
    Agnes KRUGER
    Membre ARGENT

    Bonjour,
    Alors pour Airbnb : j’ai “comblé” le planning du mois de juillet grâce à eux. Au moins 6 periodes d’une semaine comblées en juillet en l’espace d’un mois de parution sur une dizaine de biens.
    Investissement : nada.

    Par contre, la parution des annonces est à surveiller comme “du lait sur le feu” sinon des petits rigolos essaieront de vous louer la saison prochaine au prix “comblement”. Si vous refusez, Airbnb peinalise en prélevant 50 € au titre d’amande sur les factures de séjour en cours. Donc faut tout suspendre dès que vous aurez rempli l’objectif à combler.
    Là où le bât blesse, c’est qu’ils font payer aux clients la taxe de séjour et qu’ils ne la reversent pas (du tout) à la commune… J’ai vérifié avec la fiscalité locale de ma ville qui n’a rien encaissé d’Airbnb alors que sur la facture du client c’est inscrit noir sur blanc ! Nous propriétaires avec RC ça nous met mal… Faut qu’on paye sur nos deniers car sur nos factures rien ne figure de la TS.
    C’est là que les grands discours contestataires des grandes villes “pas de ça chez nous, ça nuit aux voisins et aux hôteliers… ” résonnent différemment. On voit qu’en fait leur seule préoccupation c’est de récupérer la taxe.
    Dans les petites stations balnéaires, Airbnb ne paye rien de la fiscalité locale. Ils vont finir par se faire virer du territoire national.

    Pour booking : c’est plus réglo. Paiement rubis sur l’ongle… Deux mois après !  C’est le seul hic… Ils sont disponibles téléphoniquement et très sympa. Ils assurent même des cours en vidéoconférence pour se servir de leur logiciel qui sont très bien faits. Pas d’histoire de Taxe de séjour. On la perçoit à l’arrivée comme d’habitude. Ils sont vraiment pro et on garde vraiment la main. Avec com mais bon. Y’a des clients qui se sont fait arnaquer et qui  ont tellement peur de mal tomber que ça les rassure !
    On parle beaucoup des sites “abusifs” mais j’ai des clients qui m’ont raconté des trucs pas brillant brillant de la part de loueurs… Avant de faire la leçon aux autres faudrait peut-être qu’on fasse un peu de ménage chez nous ! Enfin je dis ça… Mais je dis rien selon la formule consacrée.

    Se loger : j’y suis depuis juillet… RIEN. A part un commercial qui veut “promouvoir” l’ensemble de mes logements… Etant donné que je n’ai RIEN de chez eux je vais pas payer pour avoir… RIEN ! Attention : ils marchent avec Amivac et Amivac : Rien !
    Pap vacances marche bien. Les commerciaux sont bien et très réactifs.
    Boncoin : NUL ! Des baroques qui veulent des prix… Je suis pas marchand de tapis.
    Tripadvisor : 1 famille l’année passée (2017)… Que j’ai fidélisée direct.
    Médiavacances : Beaucoup de demandes… Et beaucoup de clients. Ca marche pas mal je trouve ce site.
    J’ai essayé PLV aussi mais je crois que j’ai pas tout bien fait comme il faut donc : Rien

    Pour faire plaisir à mes amis de l’année passée (Ils se reconnaîtront) je suis toujours chez TUI (Atraveo). Site allemand. Très sympa. Cette année rien mais je ne leur ai laissé que septembre et juin.

    1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
  • #1871296
    Nathalie
    Nathalie
    Membre ADMINISTRATEUR

    Toutes ces “manipulations” (devrais-je employer le mot magouille ? ou même extorsion de fonds, enfumage …? ) des propriétaires et des locataires, toujours sous couvert d’amélioration ou de praticité me donnent la nausée !

    Je me demande qui peut encore croire à ces prétextes qui ne visent qu’à générer des rentrées d’argent !??????

    Peut-être que finalement l’adage “plus c’est gros mieux ça passe” se révèle exact !!

    Nathalie B.

    2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #1873651
      LVP
      LVP
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour,

      Malheureusement le problème est que de très nombreux vacanciers tombent dans le piège de ces sites pensant réserver en toute sécurité. Ils ne se doutent pas un instant de la réalité du niveau de garanties de ces sites. De plus, ils n’imaginent pas qu’ils payent au minimum 15% de plus qu’en réservant en direct. Comment d’exemple avons nous de vacanciers qui après leur séjour découvrent cela ?

      Les vacanciers ne veulent plus passer leur temps à faire des recherches sur Google. Ils vont directement sur Airbnb, Abritel, etc pour faire leurs premières sélection.

      Heureusement, des vacanciers prennent conscience de cela et après avoir identifié une annonce sur ces sites, essayent de retrouver le propriétaire en direct.

      C’est peut là que LVP doit agir : mieux mettre en avant la réalité de ces sites qui ne se basent que sur du déclaratif des propriétaires. Toute la responsabilité reste à la charge des vacanciers et des propriétaires… même les 15-20% de “frais de services” qui sont habillement cachés dans nos tarifs.

      Benoit.

      Président Fondateur de LVP

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #2087435
      Agnes KRUGER
      Agnes KRUGER
      Membre ARGENT

      Ceci pour répondre à Nathalie :

      Moi, je suis LMP. Donc oui : c’est mon métier et j’en vis. Ca me rapporte même de l’argent… Je n’ai pas investi mes deniers personnels pour  faire le ménage, payer les taxes et cotisations sociales et ne rien gagner. Que mon activité pro fasse manger d’autres personnes (intermédiaires) je m’en fous dès l’instant où j’y trouve me compte. Même pour être sur LVP il faut payer ce que est tout à fait normal : tout travail mérite salaire. C’est tout !
      Pour les sites (autre qu’Abritel parce que c’est l’achétype de tout ce qu’il ne faut pas faire !), il faut rester vigilant. Sans arrêt, Il faut regarder ce que ça coûte et ce que ça rapporte. Rien de plus. En résumé restez pragmatique. Sinon, faut changer de métier…

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
  • #2087023

    Jacques Watremez
    Membre BRONZE

    Bonjour,

    J’ai reçu cette semaine un courrier du comité de commune qui s’occupe de récupérer la taxe de séjour, me demandant de rentrer en contact avec Airbnb pour leur demander le montant de taxe de séjour ponctionné sur les réservations au cours de la saison 2018 et qui sera déduit sur le montant forfaitaire que l’on doit payer au comité de commune.

    Réponse de Airbnb, “on est incapable de vous donner ce chiffre. ”

    Je pense qu’il faut tous réagir par rapport à cette situation. Merci de communiquer si vous êtes dans la même situation.

    Jacques

     

     

    1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
  • #2087237
    Agnes KRUGER
    Agnes KRUGER
    Membre ARGENT

    Ben je crois que je vous l’avais déjà dit… Et que cela expliquai l’empressement des grosses villes à se débarrasser de cet opérateur ???

    Il faut demander aux clients d’Airbnb de vous fournir leur facture de séjour où apparaît le détail de leur paiement et où figure la TS prélevée. En face, vous mettez la facture que vous avez reçue de Airbnb qui détaille ce que vous avez touché et où n’apparait absolument pas la TS… Et on se retrouve, nous loueurs, entre le marteau et l’enclume… Alors on paye la TS si on aime sa commune ! Vive la world company.

    1 membre a remercié l’auteur pour ce post.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux d’une charte de confiance, ce qui est gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

Aliquam eget Lorem leo id sem, commodo

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :