Chez AirBnB, c'est le propriétaire qui tient lieu d'assureur du locataire !

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET LA FISCALITE ? Chez AirBnB, c'est le propriétaire qui tient lieu d'assureur du locataire !

Ce sujet a 4 réponses, 4 participants et a été mis à jour par mimi76 mimi76, il y a 4 mois et 3 semaines.

  • Créateur
    Sujet
  • #1188983
    Durian
    Durian
    Participant

    On en rigolerait presque tellement c’est risible. De plus en plus effaré par ce que je lis sur Internet.

    J’ai trouvé cette histoire sur TrustPilot qui ressemble un peu à celle de Mme Meyer ( voir autre sujet )  dans la mesure où AirBnB  fait peser les conséquences financières d’un déboire survenu au client sur le seul propriétaire, sans tenir compte du fait qu’il existe des assurances  pour régler ces questions ! Et que ce n’est pas aux propriétaires de payer pour les risques encourus par les locataires !

    On est vraiment  dans le grand grand n’importe quoi de l’économie numérique . C’est réellement affligeant de lire cela. Les types d’AirBnB sont à ce point incompétents qu’ils en sont dangereux.

     

    QUOTE

    Mon dossier est en attente de résolution, explications :
    Des vacanciers réservent pour 2 semaines en plein mois d’août (total de la location 1066 € que je reçois quelques jours après l ‘entrée dans les lieux des personnes).
    Au bout d’une semaine M. se luxe ou se fracture la cheville. La famille préfère rentrer chez elle. Je suis en ville, ni en bord de mer, ni à la montagne et encore moins en plein campagne. Aujourd’hui je reçois un mail d’airbnb qui m’indique me prélever de 675 € pour cas de force majeure pour l’arrêt de la location par les vacanciers. En lisant les conditions cela ne reflète pas l’état du vacancier.
    La société prend des commissions sur les locations ( et sur le loueur et sur le vacancier) mais n’a prévu aucune assurance pour ce genre de cas, c’est le loueur qui s’y colle!! de plus je ne perd pas une semaine de location mais plus que cela (pour moi la moitié de 1066 € cela fait 533 € et non pas 675 €).
    Et bien évidement airbnb ne se gêne pas pour vous prélever quand cela les chantent…

    UNQUOTE

    Il y a un sacré ménage à faire chez AirBnb

  • Auteur
    Réponses
  • #1206251
    mimi76
    mimi76
    Membre BRONZE
  • #1203004
    ventoux
    ventoux
    Membre OR

    Je ne sais pas si cela a été detaillé ici : les demande de l’Europe a Rbnb

    Airbnb sommé par l’Europe d’être plus transparent sur ses tarifs

    Estimant que la présentation des prix d’Airbnb n’est pas conforme aux exigences européennes, la Commission a donné jusqu’à la fin du mois d’août à la plateforme de location pour mettre à jour ses conditions d’utilisation. À défaut, la société pourrait se voir imposer des sanctions.

    La Commission européenne vient de demander à Airbnb de mettre ses conditions générales en conformité avec les règles européennes.

    Pour les autorités européennes, la distinction entre les offres émanant de particuliers et celles proposées à titre professionnel n’est pas claire, alors que les règles de protection des consommateurs sont différentes selon le cas.

    Quant à la présentation des tarifs sur la plateforme de location, elle est également loin d’être satisfaisante pour la Commission. Selon elle, Airbnb devrait modifier sa présentation des tarifs. Et ce, dès la recherche initiale d’un hébergement sur son site web. La commission souhaite qu’à chaque fois qu’un bien est proposé, le consommateur soit « informé du prix total incluant tous les frais et suppléments obligatoires applicables, tels que les « frais de service » et les « frais de ménage ». Et, lorsqu’il n’est pas possible de calculer le tarif final à l’avance, que l’internaute soit clairement averti des suppléments éventuellement applicables.

    Persistance des clauses abusives

    La Commission reproche également à Airbnb la présence de plusieurs clauses abusives dans ses conditions générales. Ainsi, elle souhaite voir supprimer notamment les clauses qui imposent aux consommateurs de saisir un tribunal dans un pays qui n’est pas leur État membre de résidence et celles qui permettent à la plateforme de modifier unilatéralement les conditions sans en informer clairement les consommateurs au préalable et sans leur donner la possibilité d’annuler le contrat.

    Elle considère également qu’Airbnb doit fournir un lien aisément accessible vers la plateforme de règlement en ligne des litiges sur son site internet ainsi que toutes les informations nécessaires relatives à la résolution des litiges.

    Airbnb dispose d’un délai expirant à la fin du mois d’août pour répondre aux demandes de la commission, sous peine de sanctions.

    http://domainedesteyssieres.fr/

  • #1192516
    LVP
    LVP
    Membre ADMINISTRATEUR

    Bonjour Durian,

    Vous avez raison, ce genre d’abus de monopole de Airbnb (mais aussi les autres OTAs) deviennent insupportable …

    Ils surfent sur l’uberisation de notre société où tout doit aller vite en quelques clics en abusant de la confiance des utilisateurs. Pourtant… les risques sont nombreux, aussi bien pour les vacanciers que pour les propriétaires : La grande majorité des utilisateurs n’ont aucune idée de ces risques, ils ne lisent pas les CGU de ces sites avant de réserver. Ces CGU sont hallucinantes… pour faire simple, en cas de soucis sur une reservation, dans 95% des cas ils se désengagent de toute responsabilité même si le règlement a été effectué depuis leur plateforme de reservation.

    Difficile de lutter. Le moyen le plus efficace est de faire connaitre ces pratiques en les partageants sur les forums et médias sociaux. Leur business modèle est basé sur leur réputation…

    Dans un premier temps, ils jouent sur l’usure et la démotivation des utilisateurs. Sur les gros “buzz”, Airbnb propose de payer pour éteindre l’incendie au plus vite pour éviter la mauvaise presse… Cela demande beaucoup d’énergie mais ça fonctionne.

    Benoit.

    Président Fondateur de LVP

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

vulputate, dolor. tristique felis Praesent id quis, vel,

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :