AirBnb refuse de communiquer la police qui sous tend la Garantie Hôtes

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET LA FISCALITE ? AirBnb refuse de communiquer la police qui sous tend la Garantie Hôtes

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par Durian Durian, il y a 4 mois et 1 semaine.

  • Créateur
    Sujet
  • #2335938
    Durian
    Durian
    Participant

    Retrouvé  sur un site américain d’éducation à l’investissement et aux marchés financiers, site pour investisseurs sérieux  ( Investopedia.com)  Ce site met en garde les lecteurs anglais sur le caractère fallacieux de la Garantie Hôtes, caractère fallacieux habillement déguisé derrière un verbiage d’assureur. Le pire figure dans le second paragraphe : personne sur les forums indépendants parlant d’AirBnb ne connait en détail  ce que recouvre cette  Garantie et personne n’a jamais pu lire  les conditions générales de la police d’assurance d’AirBnb ( non pas le texte de la Garantie Hôtes,  lequel est fait pour enfumer  , mais le texte précis et détaillé de la police  d’assurance sur lequel AirBnb se base pour offrir cette pseudo garantie) .

    Le site avoue avoir demandé le texte à AirBnb qui a refusé de le communiquer, ce qui fait , conclut le site, qu’il est absolument impossible pour un propriétaire d’anticiper le résultat d’un litige avec AirBnb.

     

    En conclusion Investopedia recommande de se couvrir contre les risques locatifs inhérents à la pratique de la location saisonnière,  après une étude sérieuse des risques encourus. C’est bien beau de dire cela mais par quel risque on commence ?

    AirBnb aussi recommande aux propriétaires de se couvrir mais ne donne aucun outil au propriétaire néophyte pour lui permettre de savoir contre quoi il doit s’assurer.

    Je viens de passer plusieurs jours sur la question et je peux vous assurer que les contrats d’assurance susceptibles de couvrir la totalité des risques  AirBnb varient considérablement d’un assureur ou d’un courtier à l’autre. Chaque assureur voit midi à sa porte.

    Un seul exemple : je n’ai trouvé pour le moment  qu’un seul courtier en France  qui accepte de couvrir le risque (propre a AIRBNB et AUTRES plateformes amenant leur contingent de touristes du nord de l’Europe)   d’impayés à la carte bancaire. Or c’est un  problème réel avec les touristes venant du nord de l’Europe, et surtout UK,   de l’avis même des assureurs qui connaissent le marché de la location saisonnière.

    Question : Est ce qu’AirBnb prévient les propriétaires de la spécificité du problème de paiement par carte bancaire sur son site non sécurisé ?

    Réponse : bah non car cela équivaudrait à se tirer une balle dans le pied, vu qu’ils imposent à tout le monde le paiement par carte bancaire ….

     

    Question : A défaut de prévenir les propriétaires, est ce qu’Airbnb offre au moins  la possibilité aux propriétaires de s’assurer contre le risque d’annulation de paiement sur carte de crédit ?

    Réponse : AirBnb en a rien à foutre car c’est le propriétaire qui va l’avoir dans l’os et va devoir rembourser le loyer en cas de chargeback  (alors que le locataire ou son “représentant” aura  bien séjourné chez lui)

     

    Conclusion : En recommandant aux propriétaires de s’assurer par leur propre moyen , AirBnb se dédouane  sans leur donner pour autant les moyens de comprendre les risques. AirBnb met les gens dans une situation risquée sans assurer le devoir de conseil auquel, en tant que professionnel,  il est obligatoirement astreint. A mon avis, AirBnb peut être condamné pour ces faits.

     

     

     

     

     

     

    QUOTE

    Beginning in January 2015, Airbnb began including no-extra-cost $1 million “Host Protection Insurance” for hosts – and in some cases their landlords – designed to cover the liability associated with a peer-to-peer rental. Examples of claims that might be covered, from the Airbnb website, include: a guest who breaks a wrist while slipping on a rug; a guest injured while using a treadmill in an apartment building gymnasium; or if a guest accidentally drops a suitcase on someone’s foot and the injured person sues the host and building landlord. Examples of what’s not covered are intentional acts that aren’t the result of an accident, as well as what the website terms “property issues,” such as mold, bedbugs and asbestos.

     

    Without a copy of the actual policy or terms and conditions, you can’t be sure what your rights and responsibilities are under the coverage. If the details are anything like the terms and conditions for Airbnb’s Host Guarantee, which covers damage to hosts’ homes, there’s plenty of reason to be concerned. We found more than 21 pages of fine print to be very confusing and filled with exceptions and requirements that might leave a host ineligible for the protection.

    Despite our repeated requests, Airbnb would not provide us with a copy of the liability insurance policy or the fine print that governs it. The website warns that the coverage is “subject to certain conditions, limitations, and exclusions.” However, a representative emailed us a statement that said: “We’re not imposing any exclusions or limitations on coverage beyond what is standard in a general commercial liability policy [sic].”  Using a web search, we found examples of commercial general liability policies. One had 15 pages of fine print. We also tried posting a message on an independent online forum for Airbnb hosts, asking whether anyone knows exactly what the insurance covers. No one there provided the information either.

     

    Unless you can find the terms that govern the Airbnb insurance or a copy of the policy itself, and you can then determine the extent of the coverage, you probably shouldn’t count on that protection. Instead, obtain your own liability coverage, which Airbnb recommends anyway (its own coverage then becomes secondary).

    UNQUOTE

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

libero id, ipsum Praesent mi, elit. ut diam nec efficitur. odio adipiscing

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :