Répondre à : SUR QUELS SITES FAUT-IL PUBLIER SON ANNONCE ?

Accueil FORUMS COMMENT FAIRE LA PROMOTION DE NOS LOCATIONS ? SUR QUELS SITES FAUT-IL PUBLIER SON ANNONCE ? Répondre à : SUR QUELS SITES FAUT-IL PUBLIER SON ANNONCE ?

#634910
Durian
Durian
Membre BRONZE

Pour répondre au point soulevé dans mon dernier mail, je viens d’appeler  au téléphone successivement la CNP et l’UNPI pour savoir s’ils ont créé des sections syndicales nationales autour de la question très spécifiques des loueurs en  location saisonnière.

réponse CNP : “pas de section spécifique pour les loueurs saisonniers. Nous les défendons au même titre que les autres bailleurs. Nous n’avons pas de forum Internet. Il n’y a aucun moyen pour les loueurs saisonniers de discuter entre eux  sinon en venant aux conférences ( parisiennes ? ) que nous organisons. Nous avons organisé une conférence sur Airbnb dernièrement.”  J’ai demandé à avoir le programme de la conférence en question, histoire de voir si la CNP s’intéresse aux meublés de tourisme  uniquement sous l’angle des  grandes villes et de la guéguerre Hidalgo-AirbnB. Mais comme je suis pas adhérent, c’était pas possible. Bref, on a l’impression d’un truc antédiluvien . Ils devraient changer de standardiste s’ils souhaitent trouver de nouveaux adhérents parmi les nouvelles générations….

réponse UNPI  : “nous avons quelques loueurs en saisonnier mais pas beaucoup et ils sont noyés parmi les autres. Pour que nous puissions les reconnaitre en tant que tels, il faudrait que nous soyons habilités à classer les meublés de tourisme ce qui n’est pas le cas de l’UNPI. Dans les sections des départements maritimes on trouve beaucoup plus de loueurs saisonniers. Aucun moyen pour les loueurs saisonniers d’échanger directement entre eux” . Et le pompon ” Nous avons un partenariat avec Abritel depuis leur début” Moi :  ” Ah, vous avez un partenariat, donc vous n’allez pas leur chercher des poux dans la tête en matière de clauses abusives ?” Elle ” L’un n’empêche pas l’autre” Moi ” Avez vous des exemples à me donner d’actions   menées  par l’UNPI contre ces plateformes ?” Elle ” Non car ce sont les pouvoirs publics  qui s’activent sur le sujet. Les propriétaires n’ont pas tant de raisons que cela de se plaindre de sites qui contribuent à leurs revenus”

Maintenant vous savez pourquoi,  en dehors des consommateurs mécontents des plateformes de réservation ( objet unique de l’article de Que Choisir) il n’y a guère  de place dans les colonnes des journaux  pour un discours émanant des propriétaires-loueurs-mécontents-des manières de fonctionner des  plateformes de réservation  : notre discours ne dispose d’aucune exposition institutionnelle au sein des syndicats de propriétaires immobiliers d’une part,  et d’autre part notre discours  est caché/recouvert par des problématiques dont la portée sociale est autrement plus importante (permis de louer/marchands de sommeil/ congestion des locations saisonnières dans les grandes villes.. ).

Sur tous les sujets institutionnels susceptibles d’intéresser  les propriétaires loueurs (fiscalité et autre) , il est évident qu’ABRITEL et ses concurrents sont en première ligne face aux autorités publiques. Dans l’esprit des dirigeants d’Abritel et consorts, leur rôle est de défendre les droits et intérêts des petits propriétaires comme nous  ( y compris notre droit, le cas échéant,    de louer en très courte durée des appartements  autrefois loués comme résidence principale dans les grandes villes).

C’est probablement pour cette raison qu’Abritel n’a que peu de patience avec les propriétaires contrariés ou en colère contre les nouvelles manières d’Abritel de faire son business en réservation directe.

 

 

« Cela fait partie du mécanisme de la domination que d’empêcher la connaissance des souffrances qu’elle engendre » Theodor Adorno

2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer la maison qui vous convient vraiment, un appartement ou un gîte sélectionné selon vos propres critères !

… Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

LVP n'est pas un énième site d'annonces ! Nous sommes un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l'engouement de la location de vacances pour s'enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers... Nous souhaitons rester fidèle à l'ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse la place aux échanges entre les vacanciers et les propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.

  • LVP vous propose une sélection de propriétaires respectueux d'une charte de confiance qui est gage de qualité, de sérieux, de fiabilité et surtout d'un échange relationnel :

Aujourd'hui la confiance naît de ces échanges irremplaçables et devient l'alternative N°1 aux plateformes de réservation en ligne, coûteuses et impersonnelles, sur lesquelles les coordonnées des locataires et des vacanciers sont souvent inaccessibles avant le règlement de la réservation. Cette censure limite les échanges préalables qui permettent d’obtenir les réponses à vos questions avant de vous décider !

  • Chez LVP chaque propriétaire annonceur doit prouver son identité et que le bien qu'il propose lui appartient :

Cela vous permet de limiter grandement les risques de fausses annonces.

  • Chez LVP chaque propriétaire annonceur s'engage à être disponible avant, pendant et après votre séjour pour répondre directement à vos éventuelles questions.

Au moindre retour négatif justifié d’un vacancier, son annonce peut être immédiatement supprimée.

  • Chaque bien doit être présenté le plus complètement possible avec une description de l'emplacement, de sa nature (maison, appartement...) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages… etc.
  • Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d'intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d'autres photos si besoin...
  • Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !
  • Votre nom et les dates de votre réservation,
  • Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone...
  • L'adresse précise du logement,
  • Le descriptif complet de la location,
  • Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
  • Le montant de la caution,
  • Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée (à la remise des clefs) ainsi qu'à votre départ pour éviter toute contestation.

Si par la suite vous constatez une différence entre le bien et l'état des lieux, encore une fois appelez directement et dès que possible le propriétaire ou la personne qui vous aura remis les clefs pour lui en faire part.

La caution vous sera rendue après votre séjour séjour, ou le cas échéant servira à régler d'éventuels petits dommages (casse, détérioration...) que votre assurance ne prendrait pas en compte (se référer aux modalités sur le contrat de location signé).

Conseil : Emportez le contrat avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

 

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

Phasellus porta. dapibus ante. consequat. non commodo tempus accumsan mattis nec ut