ATTENTION AUX CONTENUS DUPLIQUÉS SUR VOS ANNONCES

Pour continuer dans la série des astuces qui devraient améliorer votre visibilité sur internet, voici un sujet que de nombreux propriétaires utilisant plusieurs sites d’annonces ignorent sûrement…

Savez-vous qu’il est dangereux d’avoir exactement le même contenu de votre annonce sur différents sites ?

Quand vous créez votre annonce sur un nouveau site, vous vous dites peut-être « soyons pragmatiques et efficaces », faisons un « copier-coller » de l’annonce que j’ai déjà publiée sur le site XX avec l’aide de mon amie journaliste. Les textes y sont déjà optimisés alors pourquoi me casser la tête à essayer de « pondre » un nouveau texte ?

Oui mais… non… va vous répondre Monsieur Google, avec un gros « Carton Rouge » en prime !

Comment ça ”carton rouge” Monsieur Google ?

Je ne vais pas vous refaire le match, ni rentrer dans les définitions techniques de la règle du « hors- jeu » de l’univers du référencement Google mais il faut savoir que tous les moteurs de recherche veulent proposer aux internautes des contenus d’actualité, à jour et surtout totalement uniques ! Le « copier/coller », Google déteste ça ! Et croyez moi, il a les outils pour les identifier très rapidement…

On appelle cela du « contenu dupliqué » !

Pourquoi Google présenterait-il dans ses résultats exactement le même type de page avec un contenu quasiment identique ? C’est une perte de temps pour l’internaute… et les places sur les moteurs de recherches sont très chères !

Pour faciliter la vie des internautes et la rentabilité de sa régie publicitaire, Google va faire le ménage et censurer automatiquement de ses propositions tous les contenus (c’est à dire vos annonces) qu’il va juger comme étant sans intérêt pour les internautes car identiques ou bien trop similaires…

En résumé, cela veut dire que si Google identifie votre annonce comme identique sur plusieurs sites différents, il va tout simplement les supprimer de son index et ne plus les proposer dans ses résultats de recherches !

Quelles répercussions sur vos annonces et votre site personnel ?

Sur le principe, vous allez me dire que ce n’est pas très gênant car de nombreux vacanciers font leur recherches directement depuis les sites d’annonces et non sous Google mais rappelez-vous les astuces partagées sur nos précédents articles :

Comment laisser des indices aux vacanciers qui veulent vous retrouver en direct…

Cette technique imparable qui consiste à récupérer en direct vos vacanciers n’est possible qu’à condition qu’ils puissent vous retrouver très rapidement sous Google… C’est là que son « carton rouge » va vous mettre sur le banc de touche… Google va privilégier vos annonces publiées sur les plus gros sites ! (les joueurs stars si vous préférez). Ce qui va bien arranger les affaires des Airbnb et la compagnie des affreux mais sûrement pas de votre site internet personnel ou de vos annonces sur les « petits sites » (les remplaçants) qui permettent des contacts en directs avec les vacanciers…

Toutes ces annonces de « seconde zone » seront mécaniquement zappées par Google si ce dernier identifie un contenu trop similaire !

Les experts du référencement sur internet évoquent un taux maximum acceptable de similitude entre deux pages autour des 40% mais je préfère vous recommander de le limiter au minimum et de toujours reformuler tous vos textes. Ce n’est finalement pas si difficile de faire des tournures de phrases qui veulent dire la même chose. Cet effort nécessaire en vaut vraiment la peine… Ecoutez les politiciens sur les plateaux de TV ça vous donnera des idées pour vous exprimer mais oubliez les fausses promesses à vos vacanciers 😉

Mais n’est-ce pas trop tard pour intervenir ?

Peut-être que vous venez de découvrir pourquoi certaines de vos annonces ne sont pas visibles sur les recherches à partir de Google depuis le nom que vous avez judicieusement donné à votre gîte (voir notre article)…

Le contenu dupliqué n’est peut-être pas l’unique raison de cette absence de visibilité mais c’est probablement une des raisons principales qu’il vous faut corriger rapidement !

Que faut-il faire ?

Même si vos annonces sont déjà en ligne, il n’est jamais trop tard pour corriger votre technique de jeu et vous adapter aux exigences de Monsieur l’arbitre Google. Reformulez tous vos textes pour réduire au minimum le « copier-coller » entre vos différentes annonces et laissez faire le temps… Google viendra revisiter vos pages et mettra à jour son index par lui même pour vous faire revenir dans le match ! Si la compétitivité sur votre nom de marque n’est pas très concurrentielle, cela peut être assez rapide de revenir en première page.

Rappelez-vous :

N’abusez pas du fameux « Ctrl C / Ctrl V », c’est dangereux pour la santé de votre référencement sur internet. Le succès d’une bonne annonce, c’est avant tout son originalité, sa qualité de rédaction et un texte qui diffère suffisamment sur chaque site annonceur.

En bonus : l'accompagnement de vos annonces.

Dans le but d’aider les propriétaires à améliorer le contenu de leur annonce sur notre site, nous venons de démarrer un nouveau "service" que nous allons tester dans un premier temps. Selon les réactions recueillies, nous pourrons soit le pérenniser s’il est facilement gérable et satisfaisant pour tous, soit le remettre dans les cartons.

Sans apporter aucun jugement de valeur ni critique gratuite et tout en respectant votre texte initial, Nathalie, l’une de nos administratrices, vous propose son accompagnement dans la relecture et la mise en beauté de vos annonces sur notre site associatif LVP. Cela ne vous engage en rien, après cela, libre à vous de choisir si vous souhaitez appliquer un peu, beaucoup, ou pas du tout, les suggestions qui vous seront proposées. On n’ira pas jusqu'à vous aider sur vos annonces sur Airbnb ou Abritel… mais ces conseils sont transférables sur tous les sites si vous n’oubliez pas les dangers de la duplication des contenus !

Le principe est simple : Si vous êtes identifié sur le site, rendez-vous sur notre forum privé « Que pensez-vous de mon annonce ? » et déposez une demande d’accompagnement. Nathalie et les autres membres qui désirent y participer, feront leur possible pour consulter votre annonce dès qu’ils en auront le temps pour vous apporter quelques suggestions d’amélioration. Un œil extérieur est toujours le bienvenu ! Il faut juste ne pas se froisser si on vous dit que le sous-vêtement qui traîne sur la photo de votre chambre parentale n’est pas du plus bel effet… Ca existe sur certaines annonces, cherchez bien… 😉

Voilà de quoi occuper vos longues soirées pour l’hiver qui approche (je ne parle pas de la recherche du sous-vêtement), avant la grande période des réservations qui débute toujours dès le 2 janvier... Soyez fin prêts !

Benoit

Remerciements à Nathalie pour son accompagnement dans la rédaction de cet article.

6 réponses

  1. Merci pour cet article
    • Un grand merci pour ces articles. Zut va falloir que je creuse les méninges pour modifier le texte de présentation de mes annonces.
    • Bonjour Alain,
      Et oui comme beaucoup de propriétaires... ;-)
      Ce travail nécessaire de reformulation de vos annonces est pour la bonne cause.
    • C est une excellente idée et je vais y souscrire mais je ne sais plus si je suis en ordre de cotisation
      Comment vérifier?
    • Bonjour Olivier,

      Vous pouvez consulter la date d'échéance de votre adhésion au niveau de la gestion de votre profil (menu propriétaires).
      Pour info, votre date de renouvellement est en mars 2019.
      Bonne journée,
      Benoit
  2. avane
    Bravo pour cette suggestion je vais demander à Nathalie ce qu'elle pense de mon annonce et comment la modifier. C'est la première année où je n'ai pas eu une semaine de louée en d'octobre et pour Novembre rien pour l'instant..
    J'en ai fait part à PAP auquel je suis fidèle ils en sont conscients , font ce qu'ils peuvent mais les "mastodonts"
    prennent la plupart des réservations.
    Je suis contente que LVP existe et tous ensemble nous allons essayer de trouver rapidement des solutions..
    Cordialement - Avane.

Ajouter un commentaire

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

Praesent libero. sem, ut mattis ipsum venenatis dictum eget diam ultricies nunc

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :